[ART 17] Bienvenue à Gatacaca

Mis en avant

Ya un âge -incertain- où ayé, y te pousse de la barbiche et où on commence à t’asséner des « sois un peu adulte, voyons! », ce qui te donne une forte envie de couler un bronze. Traduction pour les trop jeunes: de chier. Donc, l’age adulte, c’est l’age de bronze. Mais pas de la bronze genre jme fais dorer la pilule au soleil. L’age du bon gros caca velu durant lequel les choses auxquelles tu croyais dur comme fer fondent comme laiton au fer à souder. Continuer la lecture [ART 17] Bienvenue à Gatacaca

 

[ART12] Ah bon, tu crois?

fin-des-croyances-aveuglesBon, ça va ? Ton été, bien ? T’as zébron ? Bien. Je m’en branle, en fait. Aujourd’hui, on va tripper sec et reprendre à peu près l’intégralité du site en un seul article, Tu m’en crois pas cap’ ? Continuer la lecture [ART12] Ah bon, tu crois?

 

[ART 9] La Fin des Temps

 

images
Ton plus gros problème, je le devine : c’est de reconnaître que tu vas crever. Ou pire : c’est de capter que t’es vivant, et ce jusqu’à ce que tu crèves. Putain de paradoxe, hein ? Mais est-ce que tout ça est vraiment LE problème ? Le seul problème ici, je vais te dire : c’est que malgré tes heures passées à rien foutre, regardant niaisement le plafond, tu ne parviens toujours pas à faire une chose pourtant essentielle : tuer le temps. Continuer la lecture [ART 9] La Fin des Temps

 

[ART 7] La mémoire dans la peau. Pour de vrai.

physique quantique

Ok, on va commencer à décoller, les gars. Aujourd’hui, je vais te montrer que ton corps est une entreprise à elle toute seule, et que tu dois apprendre à la gérer grâce à ton QG, c’est-à-dire, ton cerveau. Mais genre, en mode scientifique pur et dur. Donc accroche-toi. Continuer la lecture [ART 7] La mémoire dans la peau. Pour de vrai.

 

[ART 5] 7 milliards de narcissiques

Mean-boss1

Tu connais l’expression « chacun voit midi à sa porte » ? Ce n’est pas qu’une expression. Techniquement toi-même tu sais, c’est vrai : où que tu soies dans le monde ma poule, si t’ouvres ta porte, t’auras le soleil jeté pile dans ta face. Dans ton cerveau, c’est pareil : tout évolue autour de toi, t’es ton propre centre de gravité. Non petit, ta vérité n’est pas, et ne sera jamais celle de ton voisin, même si tu le sodomisais avec de manière répétée. Bonne nouvelle ! Tu fais donc apparemment partie d’une planète sur laquelle sévissent environ 7 milliards de narcissiques primaires, qui n’en ont à foutre que de leur propre petite survie, gueule, comptes bancaires et besoins. Continuer la lecture [ART 5] 7 milliards de narcissiques

 

[Art. 3] Les cordons font tes bleus

liens de merde

Avant d’entamer ta décolonisation, un bref rappel : OK, je t’ai dit de déculpabiliser, tout ça, zen. C’est bien, mais faut pas le faire nawakement. Non petite. Déculpabiliser, c’est pas pareil que: 1- se justifier à tout va en mode Caliméro, en usant de logique moi-je-suis-gentil-c’est le-monde-qu’est-pourri; 2- minimiser son implication, en usant d’euphémismes à la Carpe Diem oublions-tout-vivons-l’instant-présent. T’es pas dans MIB ma poule, tu peux pas te faire flashouiller. Ouais je sais, c’est balot, car ça serait bien pratique. Quoi que. Continuer la lecture [Art. 3] Les cordons font tes bleus