[Art. 2] Pour qui(s) tu te prends?

bibisobel

Toi-même tu sais désormais : le cerveau t’oblige à convertir les choses dans ton langage, pour que les faits collent avec tes petites ou grosses névroses. Du coup, la question doit être posée (pas posay !) : pour quoi, ou pour qui(s) te prends-tu, petite merde ?

Continuer la lecture [Art. 2] Pour qui(s) tu te prends?