[TEST 14] Quel pauvre es-tu?Prend 5 minutes de ta life à lire

Ya environ 30 milliardaires et 400000 millionnaires en France en ce moment, et 1% de la population mondiale possède à lui seul 50% des richesses. Mais si tu lis ce blog, c’est que tu ne fais probablement pas partie de ce beau monde. Allez sale pauvre, viens donc déterminer ta caste de miséreux ici.

Question 1: Sur ton compte en banque, ya toujours à peu près:

  1. Entre moins 10000 et + 500€
  2. 5000€
  3. Bieeeen plus que ça -et tu vas bientôt hériter si l’autre vieille crève selon ton business plan

Question 2: Tes revenus

  1. RSA, chomdu, black, prostitution
  2. Smic saisonnier, auto-entreprise
  3. Base + Mutuelle + primes + black

Question 3: Ton plus gros budget

  1. Logement
  2. Vice
  3. Voiture

Question 4: Les crédits

  1. Jamais de la vie
  2. Le love Money de tes proches seulement, mais tu les rembourseras au centuple…un jour, quand tu seras riche
  3. Tu dois 3000 boules à Cofidis depuis 10 ans

Question 5: T’es un peu short en thunes ce mois-ci

  1. Tu vends tes possessions sur Leboncoin
  2. Tu tapes ta grand-mère
  3. Tu fais des heures sup’

Question 6: L’argent, c’est

  1. Un mal nécessaire pour que la société fonctionne
  2. Une grosse connerie inventée par les riches pour créer de l’inégalité et de la compétitivité
  3. La liberté, le kiff, le moyen de se payer une vie de rêve

Question 7: Tu gagnes au Loto

  1. Tu refiles environ 97% à ta mère et aux oeuvres de charité
  2. Tu flambes tout
  3. Tu files direct placer ça sur un compte offshore et ne dis rien à personne

Question 8: Le dernier Fincher

  1. Tu l’as téléchargé
  2. Tu l’as vu au ciné
  3. T’as acheté le DVD

Question 9: Une de tes potes est dans la merde

  1. Solidaire à fond, tu lui payes à bouffer pendant 3 mois
  2. Tu lui fais un crédit à taux 1.5 remboursable sous 2 ans avec reconnaissance de dette signée et consignée par un notaire
  3. Tu lui racontes tes emmerdes avec Pole Emploi pour l’aider à relativiser

Question 10: Ton meilleur ami vient de perdre sa mère et a donc hérité un ptit pécule

  1. Tu lui demandes une partie, en hommage à votre longue amitié et à toutes ces fois où il t’a défoncé à Fifa, ce bâtard
  2. Tu fêtes ça avec lui et lui payes le champagne
  3. Tu coupes rapidement les ponts avec lui car vous n’avez désormais plus les mêmes valeurs puisqu’il n’est plus ton frère de galère

Verdict

1.1/2.2/3.2/4.3/5.2/6.1/7.1/8.2/9.1/10.3 : Tu es un vrai pauvre

1.3/2.3/3.3/4.1/5.3/6.3/7.3/8.3/9.22/10.1: Tu es un vrai riche

1.2/2.1/3.1/4.2/5.1/6.2/7.2/8.1/9.3/10.2: Tu es faux pauvre, faux riche, vrai pauvre et vrai riche, la totale

Le vrai Pauvre: Bravo! Tu as la palme du miséreux de l’année. La pauvreté est pour toi la seule religion valable, puisque tu es incapable de te rendre riche par tes propres moyens, genre en économisant, même 10 boules par mois. Tu n’as jamais une thune mais dès que t’en as, elle te crame les doigts comme du caca chaud sorti du four. L’argent, c’est pour les autres, et tu te complais à faire le généreux dès que tu en as l’occasion. Mais si tes potes en ont déjà et n’ont pas besoin que tu leur paye leur tournée au bar, ce sont automatiquement des crevards chanceux qui ne comprennent pas dans quelle galère infinie toi, tu es. Comme tu crames systématiquement ta thune chez ton tatoueur ou sur Amazon, tu n’auras jamais assez pour devenir cet auto-entrepreneur charismatique qui ne dépend de personne que tu rêves d’être. Donc le peu qu’il te reste ce mois-ci, tu vas le dépenser en conférences sur comment utiliser la visualisation créatrice pour devenir riche. Hyper logique.

Le Vrai Riche: Toi, t’as jamais trop eu à t’en faire, puisque papounet te refilera à tout jamais sa thune/ses relations/son entreprise. Pourtant, tu cours après le fric comme après le Graal, t’interdisant de développer des relations humaines d’égal à égal, puisque projetant tout sur l’échelle de valeur du fric. Fric = liberté et sécurité surtout, et comme tu réfutes ta vulnérabilité, seul l’argent te fera croire qu’il y a quelque chose de stable dans ta vie. Par dessus tout, tu veux devenir plus riche que tes parents: ta revanche oeudipienne comportera 6 zéros ou tu jures de te faire hara-kiri le jour de leur mort. Econome ça tu l’es, aucun doute. Tu as ta petite tirelire dans laquelle tu injectes assidument chaque pièce jaune que tu trouves dans la rue et que ces connards de pauvres n’aura pas. La propriété de ce qui est matériel, et en particulier l’argent (qui est totalement virtuel pourtant) est ta religion. Tu auras même du mal à pleurnicher le jour de l’enterrement de ta soeur, car tu ne pourras pas t’empêcher de penser qu’au moins, ça fera moins de partage de l’héritage. Le mot radin te convient à merveille, mais pour toi c’est juste que tu es fan du 50/50 à tout prix (lol), donc impensable de payer un resto à ton mec, ça t’empêcherait de dormir car tu te sentirais utilisé. Le jour où tu comprendras que l’argent ne se mange pas, tu risques de te sentir un poil décalé avec le reste du monde.

Le Faux riche- Faux pauvre: Toi, tu es l’énigme du jour. Tu t’en branles ouvertement de la thune, car c’est pour toi le signe de la déliquescence grandissante d’une société malade. Par contre, te servir du système pour racler le RSA -alors que t’es ultra bien portant, bilingue et que tu pourrais choper un taf d’un clignement de cils si tu le voulais- ça tu sais faire. Tu es le genre à automatiquement jeter une pièce à tous les clodos de ta rue en leur souhaitant « bon courage », puis à rentrer chez toi et passer l’après-midi à essayer de faire sauter tes PV au téléphone ou à te battre avec la sécu pour choper la CMU, tout en vérifiant combien d’intérêts tu as engrangé cette année avec ton PEL. Tu rêves de finir off-grid et partir planter des courgettes dans l’Aveyron. Mais bizarrement, tous les ans, tu poses tes 35 jours Pole Emploi pour partir te la couler douce dans un 4 étoiles all-inclusive en Grèce. Paradoxal? Oui, d’autant plus que tu ferais crever n’importe quel végétal rien qu’en le regardant, donc aucune chance de te reconvertir en vrai bobo humaniste. Tu restes un capitaliste, que ça te fasse gerber ou pas. Deal with it.

 

Facebook Comments
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*