[TEST 5] Quel mauvais parent es-tu?6 min read

6 minutes

parenting1

Bonne nouvelle: il n’y a pas de parents parfaits. Surtout en ce moment. Alors la question n’est pas « es-tu un bon parent? » mais tout simplement de savoir de quelle manière tu le fous en l’air pour les décennies à venir, alors qu’au départ, tout ce que tu voulais, c’était ne pas te sentir trop seul. Arrête, jvais chialer.

Question A : pendant la grossesse :

  1. T’as rattrapé tes saisons de Baby Boom sur ton canapé pour te préparer à sa venue
  2. T’as teuffé sec pour oublier la pression
  3. Tu t’es mis à n’écouter que de la musique classique pour qu’il ne soit pas hyperactif

Question B : Un de tes gosses porte ce style de prénom :

  1. Dylan, Brandon, Armani, Vanessa
  2. Lucien, Théophile, Armande, Marie-Céleste
  3. Max, David, Kate, Pauline

Question C : Quand, bébé, il pleure et devient un peu rouge :

  1. Tu le secoues un bon coup, ça le calme direct en général. Sinon, bon. Comme Audrey Lamy dans Polisse, une ptite branlette, ça fonctionne toujours
  2. Tu relis en pleurant aussi ta collection Parents déguisé en clown pour tenter de le divertir
  3. Tu l’amènes aux urgences cash, il y a des gens formés pour ce genre de situations

Question D : Le dimanche :

  1. Ça se passe au parc pour eux, un 6-pack pour toi
  2. Balade en forêt le matin, puis s’ils ont bien voulu faire la sieste, jeux de société l’aprèm
  3. Les devoirs d’abord, puis 30mn de jeux vidéo éducatifs, puis ils t’aident au jardinage

Question E : Quand il tape une crise :

  1. Tu lui files un bonbon, du fric ou un spliff, selon son âge
  2. Tu lui fais réciter trois « je vous salue Marie »
  3. Tu t’accroupis à sa hauteur : « je suis l’adulte et toi l’enfant, de quel droit tu tapes une crise ? »

Question F : Il veut un jouet en particulier :

  1. S’il a fini de retaper le toit, ok, ça peut se discuter
  2. Il l’aura en deux couleurs, au cas où
  3. Il l’aura dans sa version recyclée par des autistes, en bois

Question G : Il tourne doucement djihadiste/dealer/gogo dancer :

  1. Tu le fais exorciser
  2. Tu le briefes sur le sujet à grand renfort de pages wikipédia
  3. Tu changes de pays discrétos. Juste toi, hein.

Question H : Il est nul en classe :

  1. L’école c’est de la merde et les profs des crevards, donc pas grave
  2. Tu fais un crédit pour lui payer un répétiteur Montessori
  3. Tu lui interdis tout pour les 8 prochaines semaines. TOUT.

Question I : Il a 16 ans et veut se marier :

  1. Tu échanges direct tes strings, voire ton amant, avec ta belle-fille
  2. Tu vas voir les parents et discutez des modalités juridiques
  3. Tu l’envoies en pèlerinage pour qu’il retrouve ses esprits

Question J : il te dit « je t’adore » :

  1. Tu lui rétorques « ah désolé petit, c’est pas possible entre nous, je suis maqué »
  2. Tu balbuties entre tes larmes « moi aussi mon trésor »
  3. Tu lui coupes la parole : « c’est bon t’as fini ton cartable pour demain ? Et je te signale qu’on ne peut adorer que Dieu, Barnabé.»

Résultats :

A3-B2-C3-D3-E2-F3-G1-H2-I3-J3

Le fan du Jour du Seigneur

Le balai qui te sert de colonne vertébrale a malheureusement traversé ton cœur dans sa trajectoire. Tes enfants sont ta croix, un mal nécessaire à ton admission directe dans un au-delà molletonné. Incapable de te synchroniser avec les énergies vitales de la Terre, tu restes enfermé dans un carcan éducatif tellement rigide qu’il y a de grandes chances pour que tes enfants deviennent les mêmes suppôts de Satan que tu combats depuis toujours. Bien ouej’ ma poule, ils iront certainement très loin dans des études qu’ils n’auront pas choisies, et attendront patiemment ta mort pour enfin respirer un peu. Tu aurais donc pu t’abstenir d’ouvrir les cuisses si c’est pour en finir à ces extrémités. Tu connais le stérilet ? Dépêche-toi d’en mettre un pour éviter plus de dégâts. Merci.

A2-B1-C1-D1-E1-F1-G3-H1-I1-J1

Le fan de Secret Story

Tes gosses, c’est ta chair, ton sang, ta fierté, tes allocations familiales. Alors, pas touche. Capable de défoncer le premier qui osera dire que Tyler est un peu violent avec ses congénères, tu oublies que tu l’as élevé. Ah ouais, surement pasque tout simplement, tu ne l’as pas élevé. Tu lui as offert le gîte et le couvert, une télé plasma pour qu’il te foute la paix, et sa première pute à 13 ans, pour qu’il soit un vrai bonhomme comme papa. Avec cette foultitude d’atouts éducatifs, tu peux en faire un très bon footballeur qui trompera sa femme avec Zahia et ses copines en sniffant de la coke sur leurs fesses. Et ça te fait bien fantasmer, toi qui n’as pas réussi à ce point-là dans la vie, agrippé à ta 8.6 pour oublier que tu as complètement zappé d’ouvrir un livre au moins une fois, juste pour voir ce que ça faisait. Tu connais la DASS ? Appelle-les, ça t’évitera de laisser un jour ton mouflet sur une aire d’autoroute pour aller claquer ton RSA au casino du coin dans l’espoir de pouvoir ainsi acquérir les dernières Nike Air.

A3-B2-C2-D2-E3-F2-G2-H3-I2-J2

Le fan de Super Nanny

Tes gosses, c’est tes mini-mi, tes ptits bouchons, tes anges, bref, tu les as faits pour ne jamais mourir et que le nez familial soit retransmis de génération en génération. En plus, t’es super méga cool et certain de pouvoir en faire « des gens bien ». Tu as juste méconnu le poids sociétal qui pèse sur leurs petites épaules, et que tu ne peux absolument pas maîtriser, même avec tout l’amour du monde. Persuadé de pouvoir les sauver de l’enfer capitaliste, tu les couvres donc de câlins- et de cadeaux, logique. Raté : au bout de trois ans, ton pitchoune d’amour commence à te traiter d’enculé de ta race, et là, c’est le drame : qu’as-tu raté dans son éducation ? Commence par poser la question à ton patron, ta nounou, ou au couple de cassos’ qui l’a encadré à son dernier stage des Éclaireurs de France, peut-être ? Super Nanny peut te filer un mode d’emploi complet, rien ne remplacera une éducation personnalisée, mon cher. Si t’as pas maté le film Mommy de Xavier Dolan, c’est le moment. Au boulot.

Facebook Comments
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*