[TEST16] Quel Amour es-tu?Prend 7 minutes de ta life à lire

Aujourd’hui on se la fait en mode 100% meuf! Alors, t’aimes comment, toi ?

Question 1 : ta plus longue relation a duré

  1. un an
  2. 2 mois
  3. 5 ans ou plus

Question 2 : le cul c’est

  1. attends, mollo, pas le premier soir quand même. Bon, le deuxième, pasque hein, on va pas se mentir, ça finira au pieu de toutes façons cette affaire.
  2. Bien avant la rencontre : ta dulcinée tu l’as jamais vue en vrai mais elle a déjà reçu tes foufpics, tes positions favorites et un article sur « la jouissance de la soumise » lors de vos convo virtuelles
  3. bah, quand les deux sont prêtes, si ça prend un mois c’est pas grave, le tout est d’être en phase

Question 3 : ta meuf, c’est

  1. la femme de ta vie, la plus belle du monde, ta moitié
  2. exactement ce que tu recherchais en ce moment
  3. ta confidente

Question 4 : justement, elle ressemble à quoi ?

  1. à cette petite fille dont tu étais folle amoureuse en maternelle et que t’as jamais revue
  2. à cette actrice pornhub qui fait des trucs de ouf
  3. à elle-même

Question 5 : le « je t’aime » c’est

  1. au bout de 3h, gros coup de foudre quoi.
  2. Jamais, ou juste en sous-entendu flou pour la faire rester
  3. de temps en temps mais les actes sont plus parlants que les mots

Question 6 : elle se tape une grosse dépression depuis des semaines

  1. au début t’étais à donf dans l’empathie, mais là elle se colle des grosses cernes, cheveux gras et tout, et puis ça commence à te soûler ses jérémiades
  2. tu lui envoies régulièrement des numéros de psys, thérapeutes et articles sur comment sortir d’une dépression et passes lui apporter mouchoirs et pots de glace avant ton cours de zumba
  3. tu passes des heures à l’écouter, à lui poser des questions pour comprendre d’où vient son mal-être, et ce jusqu’à ce qu’elle vide son sac et aille mieux

Question 7 : t’as un vieux pressentiment que t’es cocue

  1. tu hackes ses réseaux sociaux, la stalkes toute la journée, et te tapes un ulcère dans les 2 jours
  2. bah elle est cocue aussi, comme ça pas de jalouses, lol
  3. t’es certaine que si elle te trompait, elle te le dirait

Question 8 : voilà, c’est fini, vous avez rompu

  1. t’en retrouves une dans la semaine, encore plus belle
  2. dommage elle était cool, mais bon être solo c’est cool aussi
  3. tu prends le temps de faire ton deuil et entames une psychanalyse complète

Question 9 : tu la recroises dans un rayon de supermarché des mois après

  1. t’as le ventre noué, tu transpires, tu sais pas si tu la détestes ou si tu l’aimes encore
  2. oh cool ! Tu vas pouvoir lui demander de te rendre le CD de Beck que t’avais laissé chez elle
  3. ça te fait juste trop plaisir de la voir si radieuse, ça te rend nostalgique

Question 10 : remettre le couvert

  1. avec cette connasse qui t’a brisé le cœur ? No way, Jozey.
  2. c’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes, donc pourquoi pas, surtout si elle s’est refait la frange comme tu kiffes. Tu checkes si t’as le temps pour caser une date avec elle dans la semaine.
  3. c’est peut être pas un hasard si vous vous êtes recroisées, vous avez partagé tellement de choses, et au fond tu sens que tu l’aimeras toujours. Si vous êtes faites l’une pour l’autre, le destin se chargera de vous faire vous recroiser
*** VERDICT ***
Majorité de 1 : tu es une Codépendante chiante

Tu es un mélange de Mania la folie, et Éros le désir. Bercée par des idéaux romantiques dépassés, tu continues meuf après meuf à tomber follement amoureuse sans réfléchir une seconde à qui tu as à faire. Alors certes, tu es spontanée dans ton attachement et pas trop calculatrice, mais ça veut aussi dire que tu te laisses driver par ton clito. S’en suit toujours une déception à la hauteur de tes illusions quand tu constates que ta dulcinée est une femme avec ses défauts, pas juste une gravure de mode née pour t’aduler en retour. Tes relations sont intenses, irrationnelles, passionnelles, charnelles et… courtes. Spécialiste du « crash and burn », ton profil Meetic comporte les mots clés « romantique, exclusive, bon coup ». Tu as déjà envoyé un texto du style « je ne suis rien sans toi » et peux traiter ta meuf de pute et de 7ème merveille du monde dans la même conversation. T’es capable de la tromper et de lui dire que c’était « juste pour le cul » alors qu’en vrai, c’est pour palier à cette profonde haine de toi-même qui te poursuit depuis toujours et que son amour inconditionnel ne pourra jamais colmater. C’est un gros bordel dans ta tête, quoi. Quand c’est fini, tu penses direct au suicide et quand tu la recroises, tu te demandes comment t’as fait pour la kiffer tant ton ego en a pris plein la tronche.

Point positif: Tu arrives à lire du Baudelaire et à ressentir ses mots dans tes tripes. Point négatif: tes relations sont vides de sens car uniquement basées sur le fantasme d’un idéal Baudelairien, justement. Conclusion : Tu finiras seule, persuadée que décidément, personne ne peut te comprendre. Pas faux, car même toi a du mal à t’y retrouver.

Majorité de 2 : tu es une célibattante dilettante

Tu es un mélange de Ludus le jeu, et Pragma le pragmatisme. Bercée par la conviction que tu mérites tout ce qu’il y a de mieux dans la vie, tu papillonnes sans faire de choix, ce qui est très pratique puisque ça te permet de jamais aller au bout d’une relation et donc, de jamais être profondément déçue. La vie doit être fun, et l’engagement c’est mortifère, alors le couple, bien peu pour toi merci. T’as une shopping list bien précise de trucs que tu veux chez « the » meuf et si vos profils sont pas assez compatibles, même pas tu testes. Tes relations sont multiples, intermittentes, distantes, IRL et virtuelles, platoniques et sexuelles, bref tu bouffes à tous les râteliers. Tu prétends que l’amour exclusif n’existe pas pour cacher ta peur ontologique de l’intimité ; et paradoxalement tu baises avec moultes meufs pour oublier ton dégoût métaphysique de la condition humaine vouée à disparaître. Ton profil Meetic comporte les mots clés « pas prise de tête, bonne humeur, posey, sympa, découverte ». Adepte du compagnonnage non fusionnel, du es du genre polyamoureux et on t’a déjà traitée de hippie.

Point positif: tu ne souffres pas en amour. Point négatif: tu pètes un peu plus haut que ton cul et ne supportes pas la sensiblerie. Conclusion : tu finiras seule et invitée aux mariages successifs de tes ex, avec qui tu gardes de bonnes relations (et plus si affinités)

Majorité de 3 : tu es une écoutante bien portante

Tu es un mélange de Storge la fraternité, et Agape le dévouement. Tu aimes l’amour pour ce qu’il est, une manifestation d’énergie positive vers le monde, et quelqu’un en particulier que ton cœur aura choisi sur la durée. T’es pas aveugle, tu sais bien que personne d’autre que toi-même peut te rendre heureuse, mais ça t’empêche pas de vouloir partager ta vie avec cette meuf avec qui tu passes tellement de bons (et mauvais) moments qu’année après année ça semble de plus en plus probable que vous finirez vos jours ensemble dans un océan de tendresse bienveillante. Et si d’aventure ça s’arrêtait, tu mettrais longtemps à t’en remettre mais sans garder de rancœur contre elle. Ton profil meetic comporte les mots clés « partenaire de vie, simplicité, engagement, loyauté ». Bref t’es une meuf bien et te penses surement plutôt moche sans t’en rendre compte. Pour toi le physique ne compte pas car tu te concentres sur le don de soi et la construction de ton couple sur le long terme.

Point positif: tu prends la vie comme elle vient et assumes ta vulnérabilité et ton attachement sans trop te poser de questions. Point négatif: tu es certainement sous Valium la plupart tu temps pour supporter ses sautes d’humeur. Conclusion : tu finiras seule, probablement car elle mourra avant toi ou seras partie avec ta meilleure amie borderline, mais tu chériras vos souvenirs communs jusqu’à ta propre mort.

Azy chiales donc, tu pisseras moins.
Facebook Comments
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*