[TEST20] Quel menteur es-tu?Prend 11 minutes de ta life à lire

Nouveau ! T’as juste à dire -pour de vrai, hein- si ces affirmations te correspondent ou pas. Promis, c’est easy !

  1. Vendredi matin, texto groupé d’un vague pote « hey la compagnie ! Qui vient m’aider à déménager dimanche ? Rdv 9h chez moi !! Merci d’avance et RSVP avant ce soir !! » Pris.e de panique, tu dis oui, alors que t’as le dos en vrac et que tu es ultra introverti et lui en voudra à peu près toute ta vie de t’avoir poussé à faire ça
  2. T’as enfin eu ton permis au bout de la troisième tentative, mais quand on te demande, tu dis que tu l’as eu du premier coup
  3. Tu peux pas saquer ta nouvelle collègue, et l’autre jour tu l’as vue décroiser les jambes, et t’en es presque sûr, elle avait pas de slip cette pute ! Tu t’empresses de raconter ça aux autres
  4. Belle-maman a encore fait son gratin dauphinois hyper fade, et quand elle t’en ressert une plâtrée, tu acceptes en souriant, en prenant soin d’aller avaler un Smecta aux chiottes
  5. Ton mec a des soupçons (infondés) sur ton nouveau collègue avec qui tu rigoles (trop) bien, sauf que ya 3 jours t’es allé boire un verre avec lui et as prétexté à ton mec que t’avais été bloqué dans un bouchon
  6. Ton voisin te croise dans la cage d’escalier et commence à te raconter ses misères. Tu poses tes sacs de courses (dont du congelé) et attends qu’il ait vidé le sien (de sac, lol) alors que tu rêves juste de te glisser dans ton bain
  7. Un vieux pote croisé par hasard te file son numéro pour que vous alliez faire la teuf ensemble, lui il est cho de chez cho, toi bof. Tu le quittes avec un grand sourire « Ouais ouais grave, super ! Je t’appelle, hein ! » Bien entendu, tu ne le rappelleras pas
  8. Tu viens de démarrer une histoire avec une meuf qui gère sa vie, sauf que toi tu es encore sous antidépresseurs suite à un énorme passage à vide, mais quand elle te voit gober un cacheton au repas, tu dis que c’est pour contrôler ta thyroïde
  9. Ton ex –qui t’a trompé puis largué- te demande comment tu vas depuis tout ce temps. T’es solo, t’as pris 10kg, tu chiales tous les jours mais tu lui assènes joyeusement que tu t’es tapé 5 gars et que tu vas super bien
  10. Ton père te demande si t’aurais pas vu traîner le billet de 20 balles qu’il avait posé dans le vide-poche. Bien sûr que non tu sais pas, puisqu’il est dans la tienne, de poche. Eh ppa, t’aurais pas un début d’Alzheimer?
  11. Tu dis à ton pote voulant aller au domac avec toi que t’as plus de fric car tu donnes tout le temps ta monnaie aux clodos du quartier, alors que tu viens de t’acheter le dernier Aïe-phone. Mais si jamais il veut t’offrir le repas, tu refuses
  12. Ta fifille chérie a deux mecs en ce moment, mais tu te trompes jamais dans les prénoms quand ils viennent alternativement manger chez toi, tu sais garder un secret, t’es une bonne môman toi
  13. Ta pote est en bad total, c’est une loque, mais tu lui remontes le moral en lui disant qu’elle a mille qualités et va forcément s’en sortir. D’ailleurs tu lui racontes des misères inventées pour lui prouver que toi aussi t’es qu’une merde parfois
  14. T’as un doctorat de physique quantique option théorie des cordes, mais en société, tu dis que t’as « un ptit diplôme de sciences sans intérêt»
  15. T’as rien foutu du wikend, mais quand tes collègues te racontent le leur, tu inventes que t’as fait mille truc de guedin, genre te retrouver aux urgences car tu t’es inséré une bouteille en verre dans le fion, lol
  16. Ton père voit bien tes cernes de ouf, mais tu lui répètes que tu vas bien, alors que tu dors 3h par nuit
  17. Ta meuf a capté un texto sur ton tel d’une certaine « Féline » mais tu lui expliques qu’y a rien de chez rien, que c’est personne, qu’elle a pas à se faire de souci
  18. Ton ex t’a viré de chez lui sans ménagement, du coup tu vas porter une main courante contre lui pour violence, alors qu’il a juste mis tes affaires sur le palier et changé ses serrures
  19. On t’invite à une fête sympa, mais le soir même tu le sens pas, t’as envie de rester tranquille. Tu envoies un texto « merde j’aurais trop aimé venir mais j’ai une angine d’enfer, je veux pas vous contaminer ! »
  20. Ton petit Théo a perdu une dent de lait, tu lui as mis une pièce sous son oreiller, et le lendemain tu lui demandes « alors la petite souris est passée cette nuit ? »
  21. Tu lances à une pote au resto le fameux « t’as une tâche, pistache ! », pranx power ma couiiiille
  22. T’as que bac+2 mais sur ton CV tu mets que t’as 2 licences
  23. T’es gay de chez gay, mais chaque Noël, tu ramènes une bonne pote dans ta famille pour faire genre c’est ta meuf pour rassurer ta maman
  24. T’as fini la sauce bolo de ton coloc, donc tu fais tomber lourdement le pot vide par terre pour le casser, et quand il te demande ce qui s’est passé, tu expliques que t’as voulu prendre un truc dans le frigo et a fait tomber le truc par mégarde pasqu’il l’avait mis sur ton étagère, cet idiot
  25. Quand ton nouveau mec te demande ton passé, tu te mets à pleurnicher que tu t’es faite violer par ton frère quand t’avais 12 ans, alors que vous vous êtes juste roulé une pelle et qu’il a de lui-même voulu arrêter le délire
  26.  Ta meuf te demande si elle a grossi… tu lui rétorques que non, pas du tout, qu’elle déchire tout dans sa nouvelle robe et que regarde, toi aussi t’as pris 300 grammes et que tu te sens toute ballonnée dans ton slim 34
  27. T’as copié/collé la majeure partie de ton devoir de philo en changeant juste quelques mots
  28. Ta vie est au point mort, mais tu continues à mettre des photos de toi dans n’importe quelle situation avec une légende « wow j’ai vraiment une vie géniale ! »
  29. ton pote vient de parler devant plein de gens, il a assuré, mais tu lui dis qu’il a bafouillé et que son discours était pas clair
  30. Tu chopes les aides sociales à plein régime et ne déclare pas tes jobs au black

 

Verdict votre honneur, faites entrer l’accusé (RIP à cette émission de ouf)

 

Si tu te sens concerné par les points 1, 4, 5, 6, 8, 11, 12, 16, 19, 23: Tu es un menteur OFFICIEUX

Toi, t’es un chrétien pur et dur, et si tu mens, ce n’est que par charité. Pourtant, ça fait de toi le pire des connards, car comme expliqué dans l’article20, tes mensonges « innocents » sont autant de petits coups de canif dans le tissu du réel. Toi, tu mens afin de rester en odeur de sainteté. Sous couvert de politesse, courtoisie et pudeur, tu justifies ta crasse par un refus catégorique et pieux de blesser autrui. Cela fait de toi le pire hypocrite que l’enfer puisse contenir, bien que tu penses par je ne sais quel biais cognitif que tu auras, comme disait mon papi, « ta place au Paradis ». A ne pas vouloir froisser quiconque, tu te retrouves à devoir sortir fadaises sur billevesées pour ne pas te trouver confronté.e à une discussion relou avec éventuellement pleurs et incompréhension à la clé. Espèce de lâche. Le pire c’est que même si tu disais ta vérité, tu ne ferais toujours rien de mal, mais t’as tellement la trouille de tout ce qui a un lien avec l’émotionnel que tu préfères te cacher derrière une image de bien-pensant.e angélique. Dire ce que tu penses vraiment reviendrait pour toi à « tomber le masque » (le masque social surtout) et te rendrait humain.e, et ça, pas question, tu préfères incarner un archétype illusoire plutôt qu’être toi-même un seul instant, juré craché. Surtout continue bien à te croire blanc.he comme neige puisque tes non-dits n’ont aucune répercussion sinon de te vautrer dans une prétendue dévotion vide de sens. Être introverti peut s’avérer être une qualité, mais quand ça implique de ne pas révéler tes vraies valeurs et besoins, tu ne fais que jouer une comédie blafarde, un simulacre de vie.

Phrase souvent entendue « ah mais t’aimes pas (la sodomie) ? Bah fallait le dire ! »

Ce qui sera écrit sur ta tombe : « les vrais amis cherchent des solutions, les faux cherchent des excuses »

Les points 2, 7, 9, 13, 14, 15, 20, 21,  26, 28: Tu es un menteur JOYEUX

« Quand on vend du vent il faut soigner l’emballage », et toi, tu es passé maître ès publicité mensongère. Affabulateur mâtiné mythomane, tu veux vivre, et tout le monde avec, dans le pays des putain de Bisounours. Tout va toujours bien, tout est Ok, t’en veux jamais à personne, et surtout t’as toujours un truc énormissime à raconter en soirée, tout droit sorti de ton imagination sans limite. À ton stade on appelle même plus ça de la lâcheté, puisque tout glisse sur toi sans même que tu aies peur de blesser, comme quand tu promets à quelqu’un de le rappeler et que tu le fais jamais. Tu t’en bats tout simplement les couilles de tout, et enrobes ta vie de paillettes telle une drag-queen en manque de lubrifiant. Le tout c’est que ça brille et glisse, quoi. Quitte à entretenir des faussetés dans la tête des gens sur eux-mêmes, en te dévalorisant à loisir alors que t’en penses pas une miette et que ceux qui te connaissent vraiment savent que tu es une attention-whore. Presque altruiste ton délire. Ton but profond est d’épater la galerie et de faire oublier aux gens que tu n’es qu’une merde qui se meurt dans son entropie existentielle, quitte à louvoyer ou à « en rajouter un peu ». Dis, tu serais pas de Marseille, toi ? Pasque poster des photos de ta bouffe, de ton workout hebdomadaire et de tes super vacances au Havre alors que ça ne remplit que 5% de ta vraie vie, excuse-moi mais c’est juste éluder les 95 autres % où tu te morfonds devant Netflix, nan ? Continue à entretenir un mythe (que ce soit celui du Papa Noël pour ton gamin ou celui du bouffon de service), ta dissonance cognitive ne te fera pas aller bien loin puisque dès que quelqu’un se frottera un peu trop à toi, il ou elle verra kia rien qui tient debout dans ta construction de personnage.

Phrase souvent entendue « ah ouais attend c’est énorme ske tu dis ! C’est vrai ça ? »

Phrase écrite sur ta tombe « sacré farceur, ptdr »

 

Les points 3, 10, 17, 18, 22, 24, 25, 27, 29, 30: Tu es un menteur PERNICIEUX

Machiavel, tu connais ? Bah c’est toi. Dans ta tête est gravée la phrase « la fin justifie les moyens » et quelles qu’en soient les conséquences sur autrui, tu mentiras pour obtenir ce dont tu as besoin. Les gens sont juste des objets à manipuler quitte à les duper, pasque tu le vaux bien tsé. Ce que tu ressens étant forcément plus important que ce que n’importe qui peut ressentir (bonjour le manque d’empathie), rien ne te freine dans ta course au bien-être, qu’il soit matériel ou émotionnel. Lâché dans la société, tu es tout simplement dangereux, et ceux qui ont eu le malheur de croiser ta route le regrettent amèrement, pas juste pasque tu les as déçus, mais pasque tu les as carrément dupés et pris pour des cons. Et si t’as quelqu’un dans le pif, tu es prêt à lui nuire sciemment pour qu’elle ferme sa grande gueule, quitte à répandre des ragots infondés à son sujet et à lui attirer des soucis juridiques. Incapable de te réjouir du succès des autres, tu diras ce qu’il faut pour les faire douter d’eux-mêmes, et comme tu es malheureusement assez charismatique puisque toujours certain.e d’être « dans ton bon droit », ils te croiront, ces débilos. A peu près rien n’est vrai dans ce que tu dis de toi aux autres, que ce soit sur ton CV, sur ton enfance ou sur ta personnalité. Bref tu es une entité sans aucune teneur réelle ni notion de moralité, un parasite se servant de la naïveté des gens pour satisfaire ton propre plaisir. Heureusement que vous n’êtes que 4% dans le monde du travail, sinon vla la merde que ça serait. Crève, putain.

Phrase souvent entendue « mais pourquoi es-tu aussi méchant.e ? »

Phrase sur ta tombe : « bon débarras »

 

Facebook Comments
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*